Articles Récents

Comment faire pour attirer les étudiants chinois à l’étranger ? HI-COM

Attirer, sélectionner et recruter les meilleurs étudiants étrangers reste un défi. Les écoles de commerces, d’ingénieurs ou encore les universités doivent se challenger. Néanmoins, leur proposer un simple échange universitaire de 6 mois ou 1 an en partenariat avec leur école ne suffit plus. Déterminer le niveau d’attractivité et de rayonnement mondial d’une école à changé au fur et à mesure du temps. En effet, comparé aux étudiants en échange traditionnel, le nombre d’étudiants étrangers qui intègrent directement le programme sur toute sa durée est ce qui constitue l’attractivité d’un établissement.

Pour mieux comprendre comment se mesure cette attractivité et la différence, prenons l’exemple d’un étudiant chinois qui choisit de partir en échange pendant un semestre ou un an, sur l’un des campus partenaires de sa propre université chinoise. La démarche est différente par rapport à un autre étudiant chinois qui choisit d’effectuer tout son programme d’étude dans une école en Espagne, en France ou aux États-Unis.

Ainsi, recruter des étudiants étrangers est, avant tout, une affaire d’attraction et de séduction. Il faut donc rendre votre école attractive, avec des programmes internationaux, en anglais et des possibilités de mobilité sur plusieurs campus internationaux.

étudiants chinois étrangers

Avec plus de 300 000 étudiants accueillis chaque année, la France continue d’être le quatrième pays d’accueil des étudiants étrangers, mais elle a vu son nombre baisser de 8,1% entre 2010 et 2015.

universités

C’est pourquoi des mesures pour accroître l’attractivité des établissements d’enseignement supérieur ont été proposées par les grandes conférences de l’enseignement supérieur français, la CPU/CDEFI/CGE et le Forum Campus France.

Voici les six principaux axes de développement :

  • Le renforcement des bourses d’accueil– rappelons que les étudiants étrangers représentent en France un gain économique de plus de 4,6 millions d’euros par an.
  • La création de campagnes de communication mondiale– le déploiement d’une stratégie marketing forte pour promouvoir les écoles françaises.
  • L’amélioration et la promotion de la qualité de l’accueil dans les établissements– le renforcement des politiques de logement, d’insertion, d’animation culturelle…
  • La simplification des processus de candidature–le numérique ayant pris une nouvelle dimension au niveau des grandes écoles et universités, les procédures de candidature en ligne doivent être valorisées, affirmant aussi une plus forte autonomie en matière de recrutement.
  • Une simplification du séjour des étudiants– l’allègement des formalités administratives notamment.
  • Le développement de la mobilité sortante des étudiants français– être pourvoyeur d’étudiants à l’étranger contribue tout autant à valoriser l’image de l’enseignement et le dynamisme du pays.

Ainsi, les processus de simplification de la politique d’obtention de visas, frais de scolarité différenciés, création d’un label de qualité d’accueil font partie d’une nouvelle stratégie entreprise par la France.

L’objectif étant d’accueillir 500 000 étudiants internationaux d’ici à 2027, contre 324 000 actuellement.

Dans cette dynamique, le gouvernement souhaiterait lancer le label « bienvenue en France », qui sera attribué aux écoles et universités qui rempliront ces standards de qualité.

La diversité des nationalités des étudiants internationaux reste pratiquement identique à celle de l’année précédente. En revanche, « l’ordre dans le classement change légèrement », indique Campus France. Après le Maroc (1er), c’est l’Algérie qui passe en seconde position, devant la Chine (3e), tandis que l’Italie gagne une place (4e) au détriment de la Tunisie (5e).

PaysNombre d’étudiants
1MAROC39 855
2ALGERIE30 521
3CHINE30 071
4ITALIE13 341
5TUNISIE12 842

Les Chinois sont les étudiants étrangers que les universités françaises attirent le plus !

GRAPHE ÉTUDIANTS CHINOIS

Enfin, tous voient dans cet exil volontaire l’opportunité de découvrir une autre culture, de développer leurs capacités et de devenir plus mature.

COMMENT ATTIRER LES ETUDIANTS CHINOIS ?

Il est important de se poser plusieurs questions pour pouvoir centrer et comprendre ses besoins en termes de recrutement d’étudiants.

  • Comment pouvez-vous répondre aux besoins des étudiants chinois ?
  • Qu’est-ce qui vous distingue en tant qu’institution intégrant des étudiants internationaux ?

La mobilité étudiante chinoise reste la plus importante au monde et est en hausse de 40% depuis ces 5 dernières années.

D’après les chiffres de 2017 du Ministère chinois de l’éducation, sur 4,6 millions d’étudiants internationaux dans le monde, plus de 600 000 sont chinois. C’est une augmentation de 11,74% par rapport à 2016.

Ainsi, connaître les attentes et les caractéristiques de ces étudiants est un aspect essentiel à prendre en compte.

À l’image de la population chinoise, ces étudiants sont hyper connectés et très bien renseignés. Ils décident de leur destination après s’être renseignés sur les classements mondiaux, la réputation des écoles et la qualité des cursus proposés.

En Chine, l’éducation est le premier poste de dépense des familles. Le gouvernement délivre environ 2 500 bourses par an pour la France (selon le Ministère chinois de l’éducation) et plus de 90% des études sont à la charge des familles.

Pour la majorité d’entre eux, la France est leur premier pays d’échange à l’étranger. La première arrivée dans un nouveau lieu de vie peut représenter un véritable choc culturel. Les premiers mois représentent une phase d’adaptation : accoutumance à un nouvel environnement, apprentissage ou pratique de la langue française, familiarisation avec de nouveaux comportements sociaux, socialisation à l’intérieur et en dehors des campus… Pour certains, cette adaptation peut être compliquée et engendre des sentiments de solitude, voire de dépression.

Comment attirer ce public chinois dans un contexte de plus en plus compétitif ?

Dans un contexte de concurrence ouverte, le choix de destination vers la France et l’offre éducative sont mises au défi : il vous faut donc trouver le moyen de faire mieux pour maintenir et renforcer votre attractivité. Ainsi, les écoles vont devoir consolider leur offre : accueil personnalisé, qualité des cours, attractivité de la destination.

  1. Mettre en premier : L’IMAGE DE MARQUE DE L’ÉCOLE – L’IMPORTANCE DE LA RÉPUTATION.

« Branding » n’est pas un terme généralement associé à l’éducation. Cependant, en Chine, l’image de marque est la clé de toute réputation car les Chinois recherchent avant tout une image forte et reconnue internationalement.

Il existe également de nombreux forums concernant l’éducation qui sont à prendre en compte. Ils permettent d’interagir et de discuter des différentes écoles et cours disposés à l’étranger. Il est important de créer des avis positifs auprès des utilisateurs chinois, car cela est 5 fois plus efficace pour la génération étudiante actuelle.

étudiants chinois à l'école

2. Présence sur les moteurs de recherche

La présence sur les principaux réseaux sociaux chinois est une étape importante dans la prospection de potentiels étudiants. Dans un pays où plus d’un milliard de personnes utilisent les nouvelles technologies comme source d’information et comme moyen de communication, la visibilité en ligne est un point crucial pour toutes les institutions.

Baidu, le moteur de recherche le plus utilisé en Chine, est considéré comme le Google chinois. Les Chinois l’utilisent dans plus de 70% de leurs recherches. En conséquence, pour obtenir une bonne visibilité, il est important d’avoir un bon référencement naturel  (référencement naturel est un terme qui est également utilisé dans le marketing digital pour définir l’ensemble des techniques et méthodes qui permettent d’optimiser un site web pour améliorer son classement dans les moteurs de recherche) afin d’apparaître dans les meilleurs résultats de recherche de Baidu. Cela vous permettra d’atteindre et de cibler ces étudiants potentiels.

En outre, votre site internet doit être optimisé pour les moteurs de recherche locaux, hébergés sur un serveur chinois pour avoir une bonne vitesse de chargement et avec un domaine .cn. Il est conseillé de privilégier un site internet local pour une meilleure vitesse de chargement plutôt que de créer une version multilingue traduite de votre site d’origine. Le site doit être optimisé pour les caractères chinois mandarin et doit inclure des codes QR amenant à votre page WeChat.

baidu chinois

Le numérique constituant une part importante du quotidien des Chinois, une stratégie ciblée sur ces canaux sera nécessaire pour atteindre votre cible et vos objectifs.

Ainsi, il existe un réel angle d’attaque et de prospection pour ces universités. Avoir une véritable stratégie sur les réseaux sociaux chinois est la clé pour cibler les étudiants chinois. Il est donc nécessaire pour chaque école ou université ayant un programme d’échange avec la Chine ou souhaitant attirer des étudiants chinois, de créer sa propre page officielle sur les réseaux sociaux tel que We Chat ou Weibo.

HI-COM pour vous aider dans cette démarche grâce à nos experts en digital marketing.

3. Présence sur les réseaux sociaux chinois

WeChat est un réseau social ayant plus d’un milliard d’utilisateurs actifs chaque mois. C’est une plateforme où la plupart des Chinois recherchent des informations et de l’actualité. L’application est généralement appelée WeChat Moments car une multitude d’informations y est consultable. Chacun peut poster et partager son ressenti et ses expériences.

Pour gagner en visibilité, vous devrez créer un compte officiel, une identité, qui sera attrayante pour votre marché cible et nécessitera une interaction quotidienne avec les futurs étudiants et leurs parents afin de maximiser vos résultats.

HI-COM peut ainsi vous aider dans cette démarche grâce à nos agents spécialisés dans ce domaine. Cela vous permettra de vous créer une véritable identité en Chine pour être ainsi reconnu.

we chat chinois

En résumé :
• Créer un contenu informatif et de qualité pour vos publications sur WeChat et Weibo (semblables à WeChat, souvent considéré comme le twitter chinois).
• Ouvrir un compte officiel pour agir en tant que microsite pour vos services.

HI-COM peut vous accompagner concernant toutes les étapes de création et maintien de votre page sur les réseaux chinois. De la création de compte, création de contenus et planification, nos experts peuvent vous aider sur WeChat/Weibo et KOL/Influenceurs.

En quoi la France représente un pays d’accueil attractif pour ces étudiants ?

Selon une étude publiée ce mercredi, 20% des parents chinois désireux d’envoyer leur enfant à l’étranger envisagent la France comme destination. C’est également le cas de 15% des Américains.

Si beaucoup avancent le fait que parler chinois, anglais et français est un atout indéniable pour leur avenir professionnel, c’est d’abord la culture qui fascine les élèves et qui les a incités à postuler pour la classe bilingue. En effet, ils trouvent la langue « si élégante » et « si précise » et voient généralement la France comme un pays « si romantique ».

Leur choix a également été motivé par la renommée des écoles d’ingénieurs françaises et le fait que la France soit, selon eux, un pays avec une forte industrie.

Enfin, tous voient dans cet exil volontaire, l’opportunité de découvrir une autre culture, de développer leurs capacités et de devenir plus mature.

Un phénomène probablement rendu possible par le coût relativement faible des études universitaires dans l’hexagone. L’étude indique que les parents français déclarent dépenser en moyenne 8 800 euros pour le cursus universitaire d’un enfant. C’est quasiment trois fois moins qu’aux États-Unis 29 000 euros et nettement inférieur à la moyenne mondiale 17 000 euros.

Enfin, en France les études y sont moins chères que dans le monde anglo-saxon (entre 4.000 et 8.000 euros l’année pour l’ESIGELEC et environ 600 euros pour l’INSA, qui est une école publique).

Le faible coût de l’enseignement supérieur en France pourrait expliquer également un autre phénomène : si plus du tiers des parents dans le monde s’endettent pour financer les études de leurs enfants, ils ne sont que 10% dans ce cas en France. L’étude souligne que la France est le « pays où le recours à l’emprunt est le moins fréquent dès lors qu’il s’agit de financer ses études ».

Pour illustrer l’importance de tous principes, nous avons résumé un cas d’étude intéressant sur l’Accedmia del Lusso et son succès en Chine.

Étude de cas : ACCADEMIA DEL LUSSO

ACADEMIA DEL LUSSO : UN GRAND SUCCÈS EN CHINE

Accademia Del Lusso était invisible auprès des étudiants chinois à ses débuts en Chine. C’est pourquoi, l’école décida de créer une campagne digitale pour développer sa réputation et sa visibilité sur Baidu.

L’école de mode et de design réputée à Milan voulait attirer les étudiants dans sa ville italienne et attirer davantage les étudiants chinois pour se faire une nouvelle image en Chine continentale.

Cependant, en raison de la différence d’environnement numérique en Chine, ils disposaient de peu de présence et de visibilité sur le marché chinois. Comme indiqué plus tôt dans l’article, les étudiants chinois ont tendance à chercher des informations sur leurs propres moteurs de recherche et réseaux sociaux. Après avoir remporté les prix de « Lifetime Achievement » et de « Leading Fashion School » en 2007, leur réputation n’a cessé de croître à l’échelle mondiale.

Vous souhaitez vous aussi devenir visible en Chine et attirer ces étudiants chinois dans vos universités, HI-COM est là pour vous aider dans la traduction de vos documents et la gestion de votre communication sur les réseaux sociaux chinois.

HI-COM France est le partenaire idéal !

N’hésitez pas à nous contacter.

 

Marie CASTANOComment faire pour attirer les étudiants chinois à l’étranger ? HI-COM

Related Posts