Altios – interview Avec Bruno Mascart

Available in English here

Qu’est-ce qu’Altios?

Un acteur mondial disposant d’un réseau unique de bureaux dans le monde entier pour aider ses clients à passer à la vitesse supérieure en pénétrant de nouveaux marchés dynamiques, en étendant leur présence dans leur pays et en gérant leurs investissements transfrontaliers.

Chiffres clés

 

  • 25 millions d’euros de chiffre d’affaires
  • 26 bureaux dans 18 pays
  • 180 employés
  • Accueil de 220 employés locaux pour les clients
  • 5 000 m2 de bureaux au total
  • 15-20% de croissance organique annuelle
  • 27 ans d’expérience

 

  1. Quel est votre parcours personnel, qu’est-ce qui vous a poussé à créer cette entreprise, et comment l’avez-vous fait ?

J’ai fait des études en ingénerie, plus précisément dans le domaine de la transformation des aliments. Après mes études et en voyageant en Australie, j’ai été embauché par une société qui aidait des sociétés étrangères à s’installer en Australie. Ils ont fermé peu de temps après mon arrivée. Mais, comme j’avais déjà rencontré ma future femme, j’ai décidé de rester et d’installer un bureau dans mon garage, offrant le même type de services pour aider les entreprises à s’installer en Australie. Peu de temps après, j’ai trouvé un partenaire pour ouvrir un bureau en France. Conscients de la nécessité de travailler avec plus de marchés, nous avons ouvert en 1999 des bureaux en Chine et aux États-Unis.

Au fil du temps, nous sommes devenus des spécialistes des marchés émergents : Inde, Russie et Brésil. Aujourd’hui, nous avons 26 bureaux dans le monde qui se concentrent sur le G20, les 20 premières économies du monde, qui représentent au total plus de 80 % de tout le commerce international. Cela signifie que nous pouvons travailler avec plus de 700 entreprises à la fois.

 

  1. Que veut dire “Altios”?

Il y a plus d’une décennie, notre entreprise s’appelait “Albatross” car nous visions des marchés “lointains”. Le nom a fonctionné pour la France, mais en anglais “Albatross” n’a pas la même connotation positive. Nous voulions trouver quelque chose de plus unique, d’autant plus que nous sommes passés des marchés “lointains” aux marchés les plus forts du monde. Nous avons essayé de le garder proche du mot “Albatros” mais nous voulions aussi quelque chose d’unique. La première idée était “Altos” et, après avoir testé de multiples variations et combinaisons de mots, nous avons finalement opté pour “Altios”.

 

  1. Pourquoi avez-vous décidé de vous installer en Chine ?

C’est facile ! La Chine est le marché qui connaît la croissance la plus rapide et la plus important au monde. C’est une priorité évidente pour les entreprises qui cherchent à accroître leur présence internationale. Et les entreprises ont besoin d’aide pour leur expansion en Chine. Je veux dire, si vous êtes une entreprise espagnole qui se développe en, disons, en Argentine, vous n’aurez peut-être pas l’impression d’avoir besoin de beaucoup d’aide. Mais, quand on se rend en Chine, l’écart entre l’Est et l’Ouest peut être très important. Ainsi, les entreprises qui viennent ici ont besoin de plus de soutien, comme des gens sur le terrain pour développer leurs activités et, plus important encore, des gens qui comprennent comment fonctionnent les affaires en Chine. Le pouvoir de l’interprétation du dialogue chinois va au-delà de la traduction.

Un “je suis d’accord” chinois ne signifie pas toujours “oui, faisons-le”.

Le marché chinois est tout à fait unique en soi, et nous fournissons ce soutien commercial multiculturel pour éviter tout malentendu et fournir une expertise locale. Nous aimons ce marché et nous nous développons sur des marchés similaires tels que Hong Kong. Nous avons déjà un bureau à Singapour. En fait, la Chine et les marchés liés à la Chine représentent 20 % de l’ensemble de nos activités.

Services spécifiques en Chine :

Un service que nous offrons en Chine mais que nous n’offrons pas dans d’autres pays est le recrutement. De plus, nous passons plus de temps à accompagner nos clients aux réunions, alors que dans d’autres pays ce n’est pas toujours nécessaire. Cependant, nous ne fournissons pas de solutions juridiques ou de rapports sur les tendances du marché pour les 20 prochaines années, comme nous le faisons pour les autres marchés.

  1. Y a-t-il des solutions clés ou des services sur lesquels vous vous concentrez ?

Nous vous proposons une solution sur mesure : conseil, expansion, gestion des filiales, mise en place, comptabilité – tout ce dont vous avez besoin pour développer votre activité à l’étranger. Nous assurons également la supervision et la gestion du transfert, de la duplication et de l’adaptation de modèles d’affaires à grande échelle qui nécessitent une expertise locale, comme le transfert d’un processus de fabrication d’un pays à un autre.

  1. Qu’est-ce qui rend Altios unique ?

Nous avons aussi un environnement assez intéressant. Nous avons trois niveaux de partenaires dans chaque pays. Premièrement, il y a les organismes gouvernementaux et les organisations commerciales. Par exemple, il existe la CCPIT en Chine, un accord mondial avec Business France, Austrade en Australie et APEX au Brésil. Nous travaillons en étroite collaboration avec ces types d’organismes.

Deuxièmement, nous travaillons avec de nombreuses banques parce que lorsque les entreprises ont besoin de croître, le premier endroit qu’elles visitent est la banque. Dans 12 de nos 18 pays, nous avons des partenaires bancaires, dont le Crédit Agricole, le Crédit Lyonnais, Santander, qui détient une participation dans Bank of Shanghai, la Banque Nationale du Canada et Alfabank en Russie. Quand la banque réfère les gens à Altios, cela leur donne la confiance dont ils ont besoin pour travailler avec nous. C’est certainement l’un des meilleurs types de promotion qu’une entreprise puisse obtenir. De plus, nous comprenons à quel point il est important qu’une banque vous donne une piste, et nous vous informons également de la progression de la piste, par exemple, quand le client sera prêt pour le Forex, etc.

Enfin, nous travaillons avec des fonds d’investissement privés. Les sociétés de capital-investissement sont très intéressées à établir des partenariats avec Altios pour la raison suivante : nous pouvons identifier des investissements potentiels pour eux – des entreprises qui ont besoin de croître, et nous pouvons les aider à faire croître ces entreprises à l’étranger dans un court délai.

 

  1. Avec quelles industries travaillez-vous le plus souvent ?

Nous travaillons dans différents types d’industries mais nous les choisissons avec soin. Par exemple, en Australie, nous ne travaillerons pas trop dans le secteur manufacturier, car il y a très peu de fabrication. Au Mexique, l’un des secteurs les plus importants est l’industrie automobile, alors qu’en Inde, nous sommes de plus en plus impliqués dans l’industrie de la défense. Nous nous adaptons à nos secteurs et travaillons avec des conseillers seniors dans chaque pays en fonction des entreprises et des industries locales. Les secteurs de l’alimentation et de la boisson sont très important pour nous en Chine, en particulier pour le vin. Le marché chinois est énorme et les gens sont prêts à investir dans ce secteur, alors nous investissons aussi pour pouvoir fournir les meilleures ressources.

  1. Quels sont les principaux défis de votre entreprise aujourd’hui ?

Il y en a un en particulier : le temps ! Une conséquence dangereuse d’aller trop vite est de perdre le fil, ainsi que l’incapacité d’acquérir de l’expertise et d’avoir à faire face à des changements fréquents dans les RH. D’autre part, le danger d’aller trop lentement conduit à l’impossibilité de rattraper les surcoûts engendrés par une croissance rapide et à la mort éventuelle de l’entreprise. Nous voulons nous assurer que nos employés évoluent au rythme de l’entreprise.

 

  1. Quels sont les principaux facteurs de succès de votre entreprise aujourd’hui ?

L’équipe. Nous croyons fermement à l’esprit d’équipe. Chacun dans notre entreprise a son mot à dire et est impliqué dans notre stratégie. Nous organisons des séminaires régionaux et mondiaux. Je suis aussi toujours disponible pour mon équipe. Une autre partie de notre succès est que chaque bureau fait partie d’une entité, car ce n’est pas une franchise. Cela apporte une certaine flexibilité, et c’est l’une de nos forces.

 

  1. En tant que personne clé d’une si grande entreprise, quelles sont, selon vous, les principales qualités dont on a besoin pour assurer le bon fonctionnement de tant de choses ?

Se rendre disponible. Ma priorité est de ne pas avoir plus de 10 appels ou plus de 10 courriels sans réponse d’ici la fin de la journée. Etre disponible pour les gens, et écouter les gens, c’est ce qui est le plus important pour moi.

 

Plus d’informations sur ici

Alexandre QUINCÉAltios – interview Avec Bruno Mascart