Latest News

L’ère du numérique en période de pandémie mondiale – HI-COM

L’année 2020 et la propagation du virus Covid-19 dans le monde entier nous as mis à l’épreuve sanitairement mais aussi économiquement. Beaucoup de commerce n’ont pas su résister et beaucoup se sont retrouvés sans emploi.

Néanmoins en Chine, pays où le virus fut découvert en premier lieu, les commerces, les consommateurs n’ont  pas souffert et l’économie a même continué sa croissance. Nous découvrirons dans cet article comment la Chine a résisté à ce désastre économique mondial et comment s’en inspirer.

Aujourd’hui même, en Novembre 2020, nous revivons un deuxième confinement, qui est synonyme de télé-travail, commerces fermés, consommation stoppée, mais pas pour tous ! En effet les commerces en ligne ne subissent pas les baisses des ventes prévues et profitent même de ce contexte pour continuer de survivre. L’important d’être présent en ligne aujourd’hui est plus que primordial afin de survivre à la pandémie mais surtout de s’adapter au nouveau mode de consommation à venir.

La Chine en est la preuve et est un pays digitalisé dont la plupart des achats sont déjà effectués en ligne y compris la livraison instantanée comme la nourriture, les boissons, les courses, les vêtements, les appareils électroniques et autres. C’est d’ailleurs grâce à cette digitalisation massive que la population chinoise a survécu à l’effondrement économique possible causé par le confinement généralisé.

HI-COM est une agence de traduction et communication dotée de consultants spécialisés dans le marché chinois pour accompagner les entreprises internationales à se développer digitalement, et sur les différentes plateformes et réseaux sociaux chinois, afin de réussir l’intégration de leur marque ou entreprise sur marché chinois.

    1. CAS DE L’EUROPE

Depuis mars 2020, le virus de la Covid-19 circule pleinement au sein du territoire français et européen, ce qui a provoqué courant mi-mars un premier confinement en France et dans certains pays d’Europe pour une durée de 2 mois. Ainsi, durant ce premier confinement, les entreprises ont dû chercher des solutions pour que les employés continuent de travailler et c’est là que le concept de télé-travail à pleinement pris son sens. En effet, le télé-travail partiel était une pratique connue de certaines entreprises, elle permet de laisser la liberté aux salariés de choisir s’il veulent être en présentiel, télé-travail ou les deux. Néanmoins cette pratique n’était pas une habitude répandue.

Le virus a mit beaucoup de personnes dans l’obligation de télé-travailler et d’apprendre à travailler autrement à distance, et les entreprises se sont adaptées.

Pour s’assurer du maintien de l’ouverture et du travail de certaines entreprises l’importance de se développer numériquement en particulier en cette période de crise était plus qu’importante. Par ailleurs beaucoup de personnes à la fin du premier confinement ont pleinement adopté le télé-travail, justifiant que ce dernier était beaucoup plus efficace avec moins de distraction possible et une concentration plus importante. C’est pour cela qu’il faut savoir profiter de ce contexte pour être présent plus que jamais sur les différentes plateformes, faire connaitre sa marque et la développer en la rendant accessible.

Enfin, une présence accrue des entreprises en ligne passe forcément par les réseaux sociaux. Les réseaux sociaux sont le moyen de maintenir le contact avec les clients et de les tenir au courant de votre actualité, nouvelles tendances et projets. C’est donc un outil à privilégier et à mettre en avant pour les marques pour continuer de booster le business malgré la crise sanitaire, d’autant plus que les réseaux sociaux aujourd’hui peuvent avoir la double casquette entre communication mais aussi commerce en ligne avec des dispositifs mis en place pour se procurer directement les produits.

Néanmoins, comme précisé en introduction de cet article, tout cela n’est pas nouveau pour la Chine qui utilise la digitalisation et les réseaux sociaux depuis plusieurs années et avec succès. Plus d’un milliard de chinois sont connectés à l’application WeChat qui leur permet de communiquer entre eux mais aussi avec les marques, de consommer leurs produits, se divertir avec les Lives de leur KOL (influenceurs) préférés, tout en poussant à la consommation des produits mis en avant, mais aussi l’accès à plusieurs applications sans même quitter WeChat. Et l’on constate que la consommation en ligne et les réseaux sociaux ne sont pas réservés à la jeune population chinoise ou à une population aisée, au contraire, tout le monde les utilisent et doivent les utiliser afin de consommer leurs produits au quotidien ou bien payer leur loyer ou leur facture d’électricité.

D’un point de vue business, dans ce contexte de développement digital, le marché Chinois offre des opportunités colossales. Toutefois, le marche chinois reste un marché très spécifique, avec ses propres codes, usages et comportements, c’est pourquoi HI-COM est là pour vousépauler dans le décryptage de ces comportements et vous accompagne et vous conseille dans l’implantation de votre marque en Chine.

2) CAS CHINOIS

La Chine a su développer l’aspect digital, bien avant l’épidémie, avec une utilisation généralisée des applications et réseaux sociaux auprès de toute sa population ! En effet, en Chine, n’importe quelle action requiert l’utilisation d’une application, ce que ce soit pour payer votre électricité, vous enregistrer auprès de la police, prendre rendez-vous ou consulter votre dossier médical … tout est digitalisé !!!

Grâce à ce système il est devenu normal pour les chinois, quel que soit leur âge de tout ‘’consommer’’ grâce à leur téléphone, et via un système de QR codes, remplaçant ainsi la carte bleue.

De plus leurs applications de paiement sont aussi des réseaux sociaux à part entière, comme WeChat. WeChat est une application de messagerie instantanée, avec lequel pour pouvez commander, consommer et discuter sans quitter l’application. Les réseaux sociaux sont aussi très présents dans le quotidien des consommateurs chinois. Il existe d’autres plateformes chinoises très populaires comme RED  (XiaoHongShu), Douyin (Tik Tok),ou Weibo. Ces réseaux sociaux permettent aux consommateurs d’être proches de leur marque préférée en suivant toute leur communication et en étant proche de leur KOL, qui représentent la marque.

china digital

3) L’e-commerce en Chine. : secteur en croissance continue

 Le chiffre d’affaires du e-commerce en Chine s’élèverait à 1,94 billion de dollars  *selon le rapport publié par le cabinet d’études américain eMarketer ! Et la Chine a présenté cette année une croissance continue de 5% !!! Malgré la pandémie mondiale qui s’est abattue sur tous les commerces du monde, la Chine ne relâche rien et continue d’étendre sa progression !

L’e-commerce en Chine se démarque principalement par  à la foisLes KOL (influenceurs) et leur lives streaming et les ventes en ligne réalisées lors de l’évènement 11.11.

social media

– KOL MARKETING

Les KOL en Chine représentent les influenceurs et influenceuses chinois(es) dont l’ activité principale est d’animer des livestreaming en direct via les applications : WeChat, Taobao, etc… afin de promouvoir des produits. Les consommateurs chinois peuvent aussi suivre leur page et leurs actualités.Les influenceurs mettent un point d’honneur sur le fait que tous les produits promus ont été testés et validés par les influenceurs eux-mêmes. Ainsi, les consommateurs chinois ont une confiance aveugle dans les produits présentés et vont donc consommer sans hésitation les produits promus lors de ces lives, qui sont  systématiquement accompagnés de promotions avantageuses, aidant à l’achat.

Actuellement le numéro 1 des KOL masculins est Austin Li ! Il possède plus de 50 millions d’abonnés et son record de ventes est de 15 000 rouges à lèvres vendus en seulement 5 minutes !

Viya est quant à elle la numéro 1 des KOL féminines et des ventes en direct sur Taobao ! Elle a réalisé un chiffre d’affaires de plus de 19 millions de yuans en seulement 5 heures !!!

Becky Li est la première influenceuse sur WeChat ! Elle a marqué l’histoire en vendant 100 mini Cooper personnalisables en moins de 5 minutes !

Enfin Zola Zhang ! Cette KOL est connue pour sa page « It was Zola » qui lui a rapporté à elle seule 5,2 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2019.

Le marketing KOL est donc une composante indispensable du commerce en ligne en Chine, c’est pourquoi il est important pour les marques étrangères d’être présentes sur cesréseaux sociaux chinois et de connaître et maîtriser l’industrie des KOL.

HI-COM est en mesure de vous représenter auprès de ces KOL pour vous aider à promouvoir votre marque en Chine et booster vos ventes.

L’ère du numérique en période de pandémie mondiale – HI-COM

– 11.11 : Journée importante pour le e-commerce en Chine

Le 11 novembre ou plus communément appelé le Double 11 est la journée des célibataires ! Pour célébrer cette journée, la Chine prévoit un nombre important de réductions toutes industries confondues !

C’est le plus grand évènement de promotion en ligne organisé, avec des chiffres dépassant ceux du Black Friday et du Cyber Monday combinés, ce qui montre l’importance de cet évènement au niveau e-commerce !

Les différents plateformes d’Alibaba ont ainsi vu passer cette année un chiffre d’affaires de 372,3 milliards de yuans (47,7 milliards d’euros) depuis le 1er novembre,

Alibaba annonce traditionnellement un nouveau record de ventes à l’occasion du 11 novembre. L’an dernier, il avait fait état d’un chiffre d’affaires de 268,4 milliards de yuans (34,74 milliards d’euros) en 24 heures, en hausse de 26% par rapport à l’année précédente.

5) Réseaux sociaux et marketing digital

Vous l’aurez compris, pour survivre au nouvel écosystème auquel nous faisons face, et réussir son implantation sur le marché chinois, il est primordial de s’appuyer sur les réseaux sociaux et le marketing digital.

HI-COM est en mesure de vous conseiller et de vous accompagner dans le déploiement de votre communication sur  les réseaux sociaux chinois, du fait de sa présence en Chine et de ses experts en marketing digital chinois.

Les applications chinoises sont très différentes de celles que l’on connait et utilise en Europe. En Chine, les chinois n’ont pas accès à Instagram ou encore Facebook, ou Youtube, c’est pour cela qu’ils ont créé leurs propres applications utilisées par une immense partie de la population.

  • HI-COM est en mesure de vous aider à travers notamment : La création et configuration de vos réseaux sociaux
  • Le déploiement de votre stratégie de communication
  • L’analyse du marché et de la concurrence

Mais aussi pour la création de vos contenus, la gestion de votre communauté ou encore la sponsorisation de campagnes KOL, KOC et campagnes publicitaires.

L’ère du numérique en période de pandémie mondiale – HI-COM

Contactez-nous pour vos projets !

 

 

 

 

 

Marie CASTANOL’ère du numérique en période de pandémie mondiale – HI-COM

Related Posts