Latest News

Traduction certifiée en Chine : 21 cas où vous en avez besoin – HI-COM

Une traduction certifiée peut s’avérer très importante pour travailler à l’étranger, ou pour s’occuper d’un visa ou d’une assurance étrangère… Pas d’inquiétude ! Voici les détails.

HI-COM est un expert accrédité dans ce domaine !

De nombreuses personnes n’ont jamais entendu parler de traductions certifiées ou notariées avant de voyager et de travailler à l’étranger. Pour beaucoup de ceux qui arrivent en Chine ou qui en repartent, il peut être surprenant de se voir demander une traduction certifiée, et c’est même un défi de savoir exactement comment et par qui cela peut être fait.

Les pays ne reconnaissent pas automatiquement l’authenticité d’un document juridique donné, qu’il s’agisse d’un diplôme ou d’un acte de naissance, dans sa langue d’origine. Qu’il s’agisse d’une demande de visa, de la création d’une entreprise ou d’un mariage, il est souvent exigé que les documents requis soient traduits et que cette traduction soit effectuée par une entreprise qui a été contrôlée et qui est agréée par le gouvernement chinois.

Personne ne veut faire une demande pour découvrir qu’il n’a pas les bons documents. Pour éviter toute mauvaise surprise, voici une liste d’exemples de cas où une traduction certifiée est nécessaire en Chine.


Traduction certifiée de documents civils en Chine

# 1. Diplômes étrangers

Si vous vous inscrivez dans une université en Chine, il est souvent demandé que tous les diplômes et certificats de fin d’études antérieurs soient traduits par un organisme agréé. Même si cela ne figure pas parmi les exigences spécifiques de la procédure de candidature, il est toujours bon d’être bien préparé. De même, si vous avez obtenu un diplôme en Chine, vous aurez peut-être besoin d’une traduction certifiée pour prouver son authenticité à l’étranger.


# 2. Permis de travail chinois

Lorsque vous demandez un permis de travail, vous devez fournir plusieurs documents aux autorités chinoises, dont beaucoup doivent être traduits. Voici quelques exemples de documents qui doivent être traduits :

* lettres de recommandation d’anciens employeurs

* curriculum vitae

* diplômes

* relevés de notes

* notes de casier judiciaire

traduction certifiée diplômes étrangers


# 3. Relevés de notes

Dans le même ordre d’idées que la traduction des diplômes, les relevés de notes peuvent être nécessaires lors d’une demande d’études en Chine. Une bonne pratique consiste à traduire également le guide de la structure du système de notation, car un pourcentage dans un système peut signifier quelque chose de très différent dans un autre.


# 4. Notes de l’école

Vous pouvez compléter la traduction de vos notes scolaires par les commentaires figurant dans les bulletins de notes, qui donnent un avantage qualitatif à votre attrait quantitatif. Important pour les jeunes étudiants qui cherchent à étudier à l’étranger.


# 5. Inscription dans les écoles internationales

Souvent, les familles souhaitent que leurs enfants soient immergés dans un environnement international, afin d’apprendre l’anglais couramment et de les préparer à leur vie d’expatriés. Une solution consiste à inscrire l’enfant dans une école internationale. Voici les documents nécessaires à traduire en anglais : preuve d’affiliation entre les parents et les enfants, recommandations antérieures en mathématiques, en anglais, etc., certificat de scolarité antérieure (le cas échéant) et certificats de vaccinations antérieures.

traduction certifiée écoles internationales


# 6. Inscription dans une université chinoise (ou autre université étrangère)

Pour vous inscrire dans une université chinoise, vous devrez fournir certains documents traduits du français/anglais en chinois. Une traduction certifiée est exigée dans ce cas.

Il est souvent question d’un diplôme en partenariat avec des universités étrangères, ce qui peut faciliter les démarches. Cependant, même dans le cadre d’un partenariat, la candidature classique directe est courante et il peut vous être demandé de fournir la traduction des relevés de notes et des diplômes en format numérique ainsi que le dossier de candidature.

Aussi, il est nécessaire de présenter les documents originaux et les traductions le jour de l’arrivée à l’université.

inscription dans une université chinoise traduction certifiée


# 7. Permis de conduire en Chine

Contrairement à d’autres pays, la Chine ne reconnaît pas les permis de conduire internationaux. Par conséquent, si vous êtes assez courageux pour vouloir conduire en Chine, vous devrez obtenir un permis de conduire chinois.

Pour cela, vous aurez besoin d’une copie certifiée de votre permis de conduire étranger, qui fera partie de votre demande, et vous devrez également passer un examen théorique de conduite. Veuillez trouver ci-dessous la procédure d’obtention d’un permis chinois (Shanghai) :

permis de conduire en chine


# 8. Certificats de casier judiciaire

Vous quittez la Chine ? Selon l’endroit où vous allez, on vous demandera peut-être de prouver que vous n’avez pas fait de bêtises pendant votre séjour en Chine. Les traductions certifiées peuvent être nécessaires pour les visas, l’emploi et l’assurance maladie dans d’autres pays.

Vous avez besoin d’une traduction certifiée en Chine ? Contactez-nous dès aujourd’hui pour obtenir un devis gratuit !


# 9. Curriculum vitae et Lettre de motivation

Les personnes souhaitant obtenir un emploi dans une grande entreprise en Chine peuvent être amenées à exiger de leur RH une traduction certifiée de leur CV. Même pour ceux qui ne l’exigent pas, le fait de soumettre une traduction en même temps qu’un CV dans la langue d’origine montre un degré d’effort qui peut laisser une bonne impression.


# 10. Certificat de mariage

Pour obtenir un visa de conjoint (L-visa) en utilisant un certificat de mariage international, celui-ci doit être présenté avec une traduction certifiée. Vice-versa, vous pouvez avoir besoin d’une traduction certifiée pour que votre certificat de mariage chinois soit reconnu ailleurs.

*Traduction certifiée d’un certificat de mariage mixte

certificat de mariage traduction certifiée

Documentation pour le mariage franco-chinois :

La demande est équivalente au mariage civil dans de nombreux pays occidentaux mais elle est entièrement administrative et il n’y a pas de cérémonie. Elle prend normalement un peu moins d’une heure, parfois seulement 15 minutes.

Vous devez d’abord vous procurer les formulaires et les remplir avant de vous rendre au bureau des affaires civiles. Dans certaines villes, il y aura une section spéciale pour les “mariages internationaux”, ce qui implique de soumettre une demande avec les documents suivants

  • Les deux : Certificat de statut de célibataire Original (pour les citoyens étrangers – délivré par le consulat/l’ambassade). Le cas échéant, les documents de divorce définitifs ou le certificat de décès de l’ex-conjoint s’il est veuf (traduit, s’il est délivré dans une langue étrangère).
  • Les deux : Trois photos de style officiel du couple ensemble – généralement, le bureau des affaires civiles fournit ce service.
  • Les deux : Les frais – Chinois : livret d’enregistrement du ménage (hukou)
  • Étranger : Passeport Après le mariage, le certificat de mariage sera traduit, notarié (par un notaire chinois), et légalisé par l’autorité chinoise de légalisation). Le document final sera be soumis au consulat/ambassade du pays du citoyen étranger pour une légalisation interne dans ce pays.

*À partir de fin 2019, deux citoyens étrangers ne sont pas autorisés à se marier légalement en Chine par les autorités chinoises (à l’exception du mariage dans l’un des consulats/ambassades qui varie par pays).


# 11. Certificat de naissance

Les enfants nés en Chine recevront un certificat de naissance chinois, qu’il sera peut-être nécessaire de traduire pour les agences gouvernementales ailleurs dans le monde, pour toute une série de raisons.


# 12. Certificat de décès

Ce document peut être nécessaire pour prouver les relations entre le défunt et les personnes qui souhaitent s’occuper de sa dépouille et de ses effets.


# 13. Dossiers de police

Légèrement différents des certificats de casier judiciaire, ils peuvent être obtenus auprès du bureau de police auprès duquel un résident temporaire en Chine est enregistré. Dans certains cas, une traduction certifiée du casier judiciaire à l’étranger suffit à la place d’un certificat notarié de casier judiciaire.


# 14. Passeports

Une traduction certifiée d’un passeport est souvent exigée pour l’obtention d’un permis de travail ou de résidence dans des pays du monde entier. Pour les ressortissants chinois dont le visa ou le permis de séjour peut être lié à un ressortissant étranger dans un autre pays, il est probable qu’une traduction certifiée soit exigée.


# 15. Relevés bancaires

Pour demander un crédit, un prêt hypothécaire ou même ouvrir un nouveau compte, il faut souvent que les antécédents financiers de la personne soient solides et fiables. Les banques, tant en Chine qu’à l’étranger, exigeront souvent des relevés bancaires comme preuve des antécédents d’un individu, et auront besoin de les voir dans une langue qu’elles peuvent comprendre.

Comment faire certifier votre document ? Apprenez-en plus dans notre guide !


# 16. Visa 1000 Stages (programme de visa Chine-France)

Ce type de visa est délivré à un nombre limité de jeunes étudiants français, leur permettant d’effectuer un stage en Chine.

Avec ce visa, il est uniquement possible d’obtenir un permis de travail + une carte de séjour de catégorie C. La durée du stage varie de 3 à 6 mois, et seuls les étudiants inscrits dans un établissement d’enseignement supérieur français peuvent postuler.

La France considère un stagiaire comme un apprenti, tandis que la Chine considère un stagiaire comme un employé à court terme – la rémunération est donc obligatoire. Ce visa permet aux étudiants de voyager vers et depuis la Chine, ce qui rend la procédure presque aussi complexe que celle d’un visa de travail.

Première étape : Envoyer les documents à une entreprise située en Chine, afin qu’elle les traduise en chinois. Les deux documents les plus importants à traduire sont le casier judiciaire et la convention de stage.

Étape suivante (similaire à celle du visa de travail) : Inscription de l’entreprise au Bureau du travail, demande de visa en France, puis inscription définitive après les examens médicaux en Chine, ainsi que la demande de permis de séjour.

Télécharger notre guide Visa 1000 Stages (disponible en anglais uniquement)


Traduction certifiée en Chine pour les entreprises

# 1. Licence d’exploitation

La Chine est un centre d’affaires multinational. Pour les contrats et les affaires négociés au-delà des frontières, c’est simplement une question de diligence raisonnable pour toutes les parties concernées de vérifier les références de chacun.


# 2. Certificat de constitution en société

La licence d’exploitation n’est valable que sous l’égide du certificat d’incorporation. Il s’agit d’un document qui détaille exactement le type de société qui a été créé et, par conséquent, les limitations fiscales et de champ d’application qui lui sont applicables.


# 3. Pacte d’actionnaires

Il peut être vital que le pacte d’actionnaires soit traduit de manière vérifiable, en particulier dans le cas de coentreprises. Dans toute entreprise, les actionnaires sont sujets à des divergences d’opinion, à des conflits internes ou à des circonstances imprévues qui poussent un ou plusieurs d’entre eux à vouloir partir. Il est préférable que les conditions dans lesquelles cela peut se produire soient clairement définies et vérifiées dès le départ.


# 4. Rapports de l’ACP

Dans le cadre d’une activité internationale, un ou plusieurs organismes gouvernementaux peuvent exiger qu’une traduction certifiée d’un rapport de l’expert-comptable soit remise dans le cadre d’un audit.


# 5. Manuel de l’employé

Lorsque vous travaillez à l’étranger, tous les documents qui concernent votre travail, tels qu’un contrat de travail ou un manuel de l’employé, ne sont pas toujours traduits dans votre langue maternelle.

Une telle situation n’est pas particulièrement bénéfique car elle signifie que les employés ne sont pas au courant des règles et règlements à suivre, notamment en Chine, où ils peuvent être très différents de ceux des pays occidentaux.

Il est donc indispensable pour tout employeur de s’assurer que ses employés sont en mesure de comprendre et de suivre le manuel de l’employé, en particulier dans des situations comme celle-ci.

Chaque employeur chinois devrait disposer d’un ensemble de règles et de règlements définissant les devoirs et obligations de l’employeur et de l’employé.

Pour commencer, vous pouvez vous trouver dans une situation où votre manuel de l’employé n’est disponible qu’en chinois. Si vous ne pouvez pas lire ou comprendre les caractères chinois, vous vous exposez à des risques juridiques inconnus. Les règles et réglementations du travail en Chine peuvent être très différentes de celles qui vous sont familières. Ne pas connaître vos droits et ce que vous pouvez ou ne pouvez pas faire représente donc un risque juridique.

Si vous décidez de traduire votre manuel de l’employé dans une langue que vous comprenez parfaitement, vous ne pourrez pas être confronté à une situation critique sur le lieu de travail. D’autre part, si votre entreprise a rédigé son manuel de l’employé en anglais ou en français, mais que vous travaillez toujours en Chine, il est important de le faire traduire en chinois, au cas où vous en auriez besoin pour des raisons juridiques.


En savoir plus

Comme la loi change fréquemment dans le monde entier, il y aura inévitablement plus de cas où la traduction certifiée sera nécessaire à l’avenir. La meilleure chose à faire, en cas de doute, est de contacter une société de traduction certifiée et de lui poser la question.

HI-COM est une agence de traduction multilingue dont la vocation est de fournir des services de traduction professionnels aux entreprises du monde entier. Contactez-nous dès aujourd’hui pour une consultation gratuite !

Autres articles :

Tout ce que vous devez savoir sur la traduction certifiée NAATI

Types de traduction juridique

Marie CASTANOTraduction certifiée en Chine : 21 cas où vous en avez besoin – HI-COM

Related Posts